Ba Cay Truc

Bảng quảng cáo
  • Tăng kích thước chữ
  • Kích thước chữ mặc định
  • Giảm kích thước chữ
Chào Mừng Bạn Đến Với Trang Báo Điện Tử­ Ba Cây Trúc **** Mọi bài vở và thư từ xin gởi về bacaytruc@gmail.com**** Có hiểu mới biết thương, có thương thì mới trọng, có trọng thì mới biết giữ gìn ****

Le supérieur des rédemptoristes vietnamiens répond à des accusations des VietCong

Email In
VIETNAM: Le supérieur des rédemptoristes vietnamiens répond à des accusations portées contre ses confrères par les autorités municipales de Saigon
La trêve du début de l’Année sainte et des fêtes de Noël aura été brève. Les autorités semblent ne pas vouloir laisser se refroidir certains conflits en cours aussi bien avec l’Eglise catholique qu’avec d’autres religions (1). Dès le 28 décembre, le provincial des rédemptoristes vietnamiens recevait une lettre de remontrances du président du Comité populaire du troisième arrondissement de Saigon (2), arrondissement où se trouvent, au 38 de la rue Ky Dong, le siège de la congrégation et sa principale paroisse, Notre-Dame du Perpétuel Secours, une paroisse active et très fréquentée. Les reproches concernent la liberté de parole des religieux de saint Alphonse de Liguori, leurs intrusions dans la politique, et les déformations qu’ils feraient subir à la politique de l’Etat dans leurs prises de parole, plus particulièrement dans les articles mis en ligne par eux sur le site Internet de la congrégation (3).

La lettre, qui est signée du président du Comité populaire d’arrondissement, Pham Ngoc Huu, mentionne comme objet « les activités erronées d’un certain nombre de religieux rédemptoristes vietnamiens et de M. Lê Quang Uy [qui est en réalité un religieux – NDLR]. Après quelques propos d’ordre général, vantant la politique d’ouverture (doi moi), la justesse de la politique religieuse pratiquée par l’Etat vietnamien et soulignant la satisfaction des fidèles et du clergé, l’auteur de la lettre reconnaît encore que la paroisse a participé de façon satisfaisante aux diverses campagnes sociales lancées dans l’arrondissement. Les accusations viennent ensuite: des événements regrettables ont eu lieu à l’intérieur de l’église Notre-Dame du Perpétuel Secours. Leurs conséquences ont grandement affecté l’unité nationale.

Parmi les événements regrettables, la lettre cite d’abord les textes et documents publiés sur les sites Internet de la congrégation. Ils ont pour auteurs des prêtres rédemptoristes ou des personnes connues pour leur opposition au gouvernement. Ces écrits déforment la vérité et calomnient le gouvernement à propos d’affaires comme celles de la Délégation apostolique à Hanoi, de la paroisse de Thai Ha à Hanoi, de l’église de Tam Toa dans le Quang Binh, de l’église de Loan Ly dans le diocèse de Huê, de l’expulsion des moines bouddhistes de Bat Nha, de l’exploitation de la bauxite sur les Hauts Plateaux du Centre. En outre, les prêtres de la paroisse Notre-Dame du Perpétuel Secours ont fait participer la communauté des fidèles à leur campagne de dénigrement, en organisant des assemblées de communion avec les victimes des différentes affaires citées ci-dessus. Parmi les rédemptoristes cités, une importance particulière est attribuée au P. Lê Quang Uy, curieusement appelé M. Lê Quang Uy, initiateur d’une campagne de signatures contre l’exploitation de la bauxite sur les Hauts Plateaux. En conclusion, il est demandé au supérieur provincial des rédemptoristes et au responsable de l’église Notre-Dame du Perpétuel Secours de prendre leurs responsabilités et d’interdire à leurs confrères un tel comportement.

Interrogé par Radio Free Asia (4), le supérieur provincial des rédemptoristes, le P. Pham Trung Thanh, a déclaré avoir reçu, il y a un mois, une lettre semblable venant des autorités de Hanoi, au sujet de ses confrères de la capitale. Il avait répondu à cette première lettre que ses confrères n’avaient commis aucune faute, tant du point de vue théologique que canonique ou encore moral. Le provincial fera la même réponse pour ses confrères de Saigon. Il regrette de ne pouvoir obéir aux injonctions du gouvernement demandant à sa congrégation de s’en tenir au strict domaine religieux. Il estime que les prêtres ont le devoir d’annoncer l’Evangile en fonction des pauvres et des persécutés du moment. Le père provincial a particulièrement soutenu les deux prêtres les plus visés par les accusations des autorités, à savoir le P. Vu Khoi Phung, de Thai Ha, et le P. Lê Quang Uy, de Saigon. Le supérieur des rédemptoristes vietnamiens a également affirmé qu’il ne s’estimait responsable que des articles placés sur les sites de la congrégation par ses confrères. Les autres textes n’engageaient que la responsabilité de leurs auteurs, dont les coordonnées étaient connues de tous.

(1) Voir dépêche précédente sur la communauté bouddhiste du « Village des pruniers »
(2) Le fac-simile de la lettre a été mise en ligne à l’adresse suivante: http://vietcatholic.net/News/Html/75058.htm
(3) http://dcctvn.net/
(4) RFA, émission en vietnamien, 4 janvier 2010.

(Source: Eglises d'Asie, 5 janvier 2010)
Eglises d'Asie